Lifestyle

Pourquoi je suis végétarienne ?

Bonjour à tous !

Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne cherche en aucun cas à culpabiliser dans ce post. Je souhaite juste expliquer de manière pragmatique les raisons de mon végétarisme (quasi végétalisme). Si tu es prêt à te concentrer quelques minutes pour comprendre ce post est fait pour toi ! 🙂

Pour faire ce calcul ultra simplifié, j’ai utilisé diverses sources que je donnerai en fin d’article.

Ce n’est un secret pour personne : la déforestation est un des fléaux de notre siècle. Nous abattons des arbres qui nous permettent d’avoir un air respirable pour satisfaire un autre besoin primaire : se nourrir. Seulement, faisons nous notre maximum pour utiliser l’espace cultivé de manière intelligente ?

J’ai pris dans mon calcul l’échelle de la France. Oui, je sais, la déforestation c’est pas vraiment en France, mais c’est là que nous vivons, et je me suis dis que l’exemple serait plus parlant comme ça 🙂

D’abord, sachez qu’en MOYENNE, les français mangent 66kg de viande par an à raison de 30% de boeuf, 40% de porc et 30% de volaille. Si on image ces chiffres et que l’on part du principe que les français mangent en quantités égales toutes les chairs des animaux voilà ce que ça donne :

  • 10 personnes se partagent un boeuf par an ce qui équivaudrait à 6 600 000 boeufs tués pour les français chaque année.
  • 3 personnes se partageraient un porc ce qui totaliserait 22 000 000 porcs par an. Pour vous donner un ordre d’idées, si tous ces cochons étaient empilés, ils feraient deux fois la hauteur de l’Everest.
  • Chaque français mangerai 6 volailles par an soit 396 000 000 volailles.

J’ai rajouté à ces données les 3 788 250 vaches à lait de France qui fournissent aux français leur 51L de lait par an et en fromage et les 46 000 000 de poules poudeuses qui fournissent les 220 oeufs par an par français en MOYENNE.

J’ai mené mes recherches sur les quantités d’aliments données à ces animaux (et sur l’espace nécessaire pour cultiver tout ça) et l’espace nécessaire pour les « loger » (en tenant compte du fait que certains animaux comme les vaches peuvent être en pâturage, mais comme dis précédemment je suis partie du principe que nous mangions en quantité égales toutes les parties du corps donc le chiffre est beaaaauuucoup plus bas qu’en réalité).
Voilà ce à quoi je suis arrivée :

  • les bovins monopolisent 10 388 248 hectares de terrain.
  • les porcins eux monopolisent 4 719 027 hectares de terres.
  • les volailles sont bonnes dernières avec 37 915 hectares (je n’ai pas compté les poules pondeuses).

Nous sommes donc sur un total de… presque 15 millions d’hectares soit 30% de l’espace agricole français 🙂

Alors pour que ce calcul soit cohérent, il faudrait maintenant savoir quel espace est nécessaire à quelqu’un de vegan pour se nourrir. (Je le répète : je ne me considère pas comme vegan mais prenons un exemple opposé pour être cohérent)

Je n’ai pas fait de calculs. J’ai trouvé les données sur le site de l’Association des Professionnels de Santé : « Un agriculteur peut nourrir jusqu’à 30 personnes pendant un an sur 1 hectare, avec des légumes, des fruits, des céréales et des graisses végétales. Si la même surface sert à la production d’oeufs, de lait ou de viande, le nombre de personnes nourries varie de 5 à 10.4″.

Evidemment, le but n’est pas de passer de 34 millions d’hectares à 2.2 millions hectares de terres agricoles en France : l’agriculture est très importante pour l’économie française. Sauf que nous pourrions exporter plus, faire baisser le prix des produits végétaux, réduire les émissions à effet de serre (en réduisant par exemple les émissions de méthane, je ne t’en dis pas plus)… Le champs des possible est énorme 🙂 Et je ne pense pas qu’il impacterais positivement uniquement la planête : nous pourrions construire de nouvelles infrastructures, produire moins intensivement en renouant plus avec les jachères, des forêts pourraient repointer le bout de leur nez…

Ah ! et le premier qui me dis qu’il ne veut pas manger de soja à cause des hormones sachez que la source de votre steack mange 70% de la production mondiale de soja. S’il l’absorbe et que vous l’absorbez, devinez qui de vous et moi mange le plus d’hormones ? 😉

Mes sources :
Consommation de viande en France : https://www.planetoscope.com/elevage-viande/1587-consommation-de-viande-en-france.html
Consommation de lait en France : https://www.planetoscope.com/elevage-viande/651-production-de-lait-en-france.html
Consommation d’oeufs en France : https://www.planetoscope.com/agriculture-alimentation/1392-production-d-oeufs-en-france.html
Données sur l’élevage des porcins : https://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents/pdf/gph_elevage_de_porcs_20145955_0001_p000_cle8b93ab.pdf
Données sur la volaille : https://www.volaille-francaise.fr/la-filiere-avicole/chiffres-cles/
Données sur l’agriculture : http://www.terresunivia.fr/sites/default/files/chiffres%20cl%C3%A9s/TerresUnivia-chiffresCles-2017-protected.pdf et https://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture_en_France#Productions_animales
Etude de l’APSA : http://www.alimentation-responsable.com/impact-des-modes-alimentaires-sur-lenvironnement-et-la-disponibilit%C3%A9-alimentaire-mondiale

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s